Découvrez l’histoire du Château le Breil

L’architecte René Hodé a su intégrer cette tour de manière harmonieuse au reste de la construction en jouant sur les éléments décoratifs tels que les balustres que l’on retrouve à la fois aux balcons des baies de la tour, à l’escalier d’honneur et au portique, ou tels que les modillons que l’on retrouve sur les entablements.

C’est à la suite de la guerre de cent ans que le corps de logis du château est construit, dans une région dévastée. Mais la passion de René d’Anjou, grand mécène de l’après-guerre, pour l’art et l’architecture, insuffle un nouveau dynamisme à la région qui voit surgir de la terre de grands palaces tels que le Plessis-Bourré ou le château de Montsoreau. Nous sommes en 1440, sous le règne de Charles VII. Jean et Yvon Quentin, fils de Jehan QUENTIN de la Roche, qui possédait un fief dans la région et fut tué à la bataille d’Azincourt en 1415, achètent des terres dans le Chemillois.